MAINE ET LOIRE
Rue du Landreau | 49071 Beaucouzé cedex | Tél : 02 41 36 83 68 | E-mail : capeb@capeb49.fr
Accueil / Actualités / Maintien du prélèvement à la source : la CAPEB…
/ Je suis perdu !
12 septembre 2018

Maintien du prélèvement à la source : la CAPEB demande au Gouvernement d’indemniser les petites entreprises

A la suite de l’annonce du maintien du prélèvement de l’impôt à la source par le Premier Ministre Edouard Philippe, la Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB) s’alarme des conséquences désastreuses d’un tel dispositif pour les entreprises artisanales du bâtiment qui n’ont pas les ressources financières et humaines nécessaires pour endosser la responsabilité de la collecte de l’impôt. La CAPEB demande au Gouvernement des indemnisations afin d’accompagner ce dispositif qui va compliquer la vie des entreprises.
cap-nat-impots-sur-le-revenu-retenue-a-la-source

Cette réforme implique des dépenses afin de s’adapter, comme un changement de logiciels informatiques, qui représente plusieurs milliers d’euros d’investissement, et éventuellement la nécessité de suivre des formations. Mais la collecte de l’impôt représente aussi une charge de travail supplémentaire, estimée à une semaine par an en moyenne pour une entreprise de 2 à 3 salariés, soit une semaine de travail non rémunéré, au détriment des chantiers en cours.

Eric Frémy, Président de la CAPEB 49, a rencontré récemment plusieurs députés du Maine-et Loire afin de les sensibiliser aux conséquences du prélèvement à la source pour les petites entreprises artisanales.